Как пахнет Лувр: У музея появилась своя парфюмерная линия

У Лувра появилась своя небольшая парфюмерная коллекция: несколько ароматов, свечи и мыло, которые музей выпустил совместно с брендом L’Officine Universelle Buly 1803. Все они посвящены экспонатам музея: картинам и скульптурам – и пахнут в соответствии с настроением произведений.

Так, например, аромат “Беседа в парке”, посвященный одноименной картине Томаса Гейнсборо, пахнет мятой и бергамотом; “Венера Милосская” – мандарином, жасмином и амброй; “Большая одалиска” – розовым перцем и мускусом.

Руководитель L’Officine Universelle Buly 1803 Рамдан Туами говорит, что посвящать ароматы слишком попсовым экспонатам вроде “Моны Лизы” не хотелось. “Это было бы слишком очевидно”, – говорит он.

Цена за один парфюм составляет 125 евро.

View this post on Instagram

QUAND LE PARFUM SE MELE AU LOUVRE -L’OFFICINE UNIVERSELLE BULY S’INSTALLE AU LOUVRE De juillet à décembre 2019, le Musée du Louvre et l’Officine Universelle Buly proposeront une collection complète de parfums exclusifs en hommage à ses grandes oeuvres. Les collections seront disponibles à la vente au sein d’une élégante alcôve à l’architecture saisissante. UNE DEVISE COMMUNE, UNE EXCEPTION FRANÇAISE Créer le pont unique et flamboyant entre l’art de la parfumerie et l’ingéniosité française, dans le plus grand musée du monde. Depuis 1803, avec audace et précision, l’institution fondée par Jean-Vincent Bully ravit les Parisiens par ses formules novatrices. Récompensé aux Expositions Universelles de 1867 et 1878, le parfumeur du Tout-Paris met à la mode des senteurs inédites : Tubéreuse du Mexique, Héliotrope du Pérou (adulée par Joséphine de Beauharnais) ou encore Makassar aux senteurs épicées. Des parfums intemporels qui trônent encore à notre époque, sur les étagères ciselées de nos nombreuses Officines. Une maison chargée d’Histoire, dans l’antre du plus vaste et somptueux musée du globe, aux 554 731 œuvres. L’expression de deux entités, prônant la grandeur et le rayonnement de la France. LA PEINTURE MISE EN SCÈNE PAR LA SENTEUR L’odorat est l’un des cinq laboratoires de la sensibilité humaine. L’Officine Universelle Buly se propose d’imaginer la signature olfactive de 10 oeuvres magistrales par 10 nez prestigieux. Ces derniers choisissent librement une oeuvre figurant au Musée du Louvre afin d’imaginer son univers olfactif, établir une discussion entre l’œuvre d’un maître et son parfum fantasmé, dans une composition la plus pure possible, faite d’eau et sans alcool. Quel serait le parfum que portait la Joconde lorsqu’elle fut peinte par Léonard de Vinci ? Quelle serait l’odeur de la liberté dans une oeuvre de Delacroix ? Jusqu’où irait l’imagination pour dépeindre en senteurs Mademoiselle Rivière d’Ingres ? @museelouvre

A post shared by Officine Universelle Buly 1803 (@officine_universelle_buly) on

Источник: https://m.buro247.ua/